lundi 17 mars 2008

Comment reconnaître un enseignant?

De répondre à la tague de P'tite maîkress, ça m'a fait penser à un document que j'ai lu sur le fait de "Comment reconnaître un enseignant". Avec le temps, j'ai ajouté certaines manies de prof et j'ai fait quelques changements aussi. Alors voici en vrac ce que ça donne:
  • Tu peux entendre 20 voix derrière toi et tu sais exactement qui dit quoi.
  • Tes propres enfants lèvent la main pour parler à l’heure du souper.
  • Tu achètes des souliers confortables parce que tu sais que tu devras les endurer toute une journée debout.
  • Ton plaisir inavoué est de plastifier des affiches et savoir qu’elles vont durer longtemps.
  • Tu marches dans un centre d’achat et tu entends « C’est Monsieur/Madame ______ », alors tu sais que tu as été remarqué.
  • À chaque fois que tu vas au photocopieur, tu te demandes si tu auras le temps de photocopier tout ce que tu souhaites, sans que le photocopieur ne brise.
  • Tu sais que tu as deux moments pour aller à la toilette : pendant l’heure du dîner et à la fin de la journée.
  • Tu penses à tes élèves le soir et la fin de semaine.
  • Tu gardes tous les petits bouts de craies en te disant que ça va te servir à quelque chose plus tard.
  • Tu dois faire le ménage de tes classeurs une fois par année parce que tu sais que tu gardes bien des trucs qui ne te serviront jamais.
  • Tu prends ce qui passe dans les poubelles parce que tu sais que cela pourra te servir lors d’un bricolage quelconque.
  • Tu veux dire ta façon de penser à la prochaine personne qui dit « Vous êtes bien avec un horaire de 8h à 15h, en plus des deux mois de vacances l’été ».
  • Tu n’habites pas dans le même secteur d’où tu travailles parce que tu ne veux pas te faire voir en pyjama le samedi matin en prenant ton journal.
  • Tu reçois plus de 5 boîtes de chocolat à Noël.
  • Tu as de la craie sur toi lorsque tu entres à la maison le soir.
  • Tu as une multitude de collants dans ton pupitre.
  • Tu peux prévoir les tempêtes de neige sans regarder MétéoMédia et les pleines lunes sans l’aide du calendrier.
  • Tu apportes ton sac à la maison pour pouvoir travailler sur des trucs que tu n’as pas eu le temps de faire à l’école.
  • À chaque fois que tu vois un garçon dérangeant dans un centre d’achat, tu te demandes comment il agit en classe.
  • Tu n’es plus capable de reconnaître des erreurs de base après 6 heures de correction d’affilées.
  • Tu dépenses plus d’argent pour ta classe que pour toi-même.
  • Tu t’habilles toujours proprement pour faire des commissions… Tu pourrais rencontrer des parents d’élèves.
  • Les magasins du Dollar sont l’endroit où tu vas le plus souvent.
  • Tu penses que la caféine devrait être disponible par intraveineuse.
  • Tu ne peux pas passer à côté d’une papeterie sans aller y voir les articles scolaires.
  • Tu connais les meilleures marques de crayons, de taille-crayon, de cahiers lignés. Tu en connais toutes les spécificités.
  • Tu demandes à ta famille de garder tous les plats en plastique et en vitre pour ta classe.
  • Tu crois en l’effet du Ritalin.
  • Tu mets la faute de ta mauvaise humeur sur le dos de tes menstruations et tu plains secrètement tes élèves de t’endurer.
  • Tu es très énervé lorsqu’on annonce une tempête de neige à l’avance.
  • Tu sais ce que ça veut dire TC, TIC, EHDAA, TED, DFGJ.
  • Tu as tenté de faire le clown à l’avant pour réveiller les élèves.
  • Tu es accroc au Purell.
  • Tu pourrais commencer une collection de chandelles.
  • Tu as plusieurs code à te souvenir : code réseau Internet, imprimante, courriel, groupwise, etc.
  • Tu connais les avantages et les désavantages des tableaux verts par rapport aux tableaux blancs.
  • Il y a certains noms que tu ne donneras pas à tes enfants parce que tu as vu trop d’élèves tannants porter ce nom.
  • Tu corriges les fautes d’orthographe sur les menus du restaurant.Tu te poses des questions sur ta propreté tant tu reçois de savons en cadeau.

Si vous avez d'autres idées, ne vous gênez pas!

12 commentaires:

Dobby a dit…

Pouhahahaha!!!! Je me roule à terre.... les tempêtes, les problèmes d'humeur à la veille des règles (on les plaint alors que les 25 autres jours du mois eux ne nous plaignent pas hihi), les dépenses, les Dollaramoune, le Bureau en Ptit et les chandelles...... pouhahaha :D.

Catherine a dit…

On a plusieurs points en commun en tant que prof! :)

Le professeur masqué a dit…

C'est vrai qu'on finit par développer des déformations professionnelles. J'en rajoute une: en voiture, tu ralentis dans les zones scolaies.

la maratre a dit…

Chez Dollorama, la caissière connaît mon petit nom :D

Catherine a dit…

Professeur masqué: c'est bien vrai... On se sent concerné par ça!

La marâtre: hahaha.. ça devient un peu pathétique par contre quand tu habites la région de Montréal! :)

Sylvain a dit…

Blogger semble ne pas avoir digéré le commentaire la 1re fois, alors j'y vais pour une 2e... au cas...
==============================

Avec un peu de retard, voici mes préférés :

«À chaque fois que tu vas au photocopieur, tu te demandes si tu auras le temps de photocopier tout ce que tu souhaites, sans que le photocopieur ne brise.»
-Ça, c'est ben trop vrai !!!

«Tu penses que la caféine devrait être disponible par intraveineuse.»
-Je rêve encore à ce jour, quoique j'adore au plus haut point le goût d'un bon café... alors je suis déchiré entre mes deux désirs !

«Il y a certains noms que tu ne donneras pas à tes enfants parce que tu as vu trop d’élèves tannants porter ce nom.»
-Ces temps-ci, cette phrase est on ne peut plus vraie pour ma conjointe et moi (Elle aussi est prof !)

Catherine a dit…

Humm.. À deux profs... La liste des prénoms possibles doit diminuer! :)

Little Girafe a dit…

Oh my God !!
C'est tellement vrai tout ça, que je me demande si tu ne m'as pas épiée en cachette !

J'accroche spécifiquement au choix des prénoms pour mes futurs enfants : jamais de Kevin pour un garçon !

Catherine a dit…

Intéressant (et amusant) de savoir que les Kevin ne sont pas mieux de l'autre côté de l'océan! :) Cela doit être entouré de mauvaises ondes!

ange-etrange a dit…

Tiens moi non plus jamais de Kévin...

Anonyme a dit…

Jamais de Kevin… ni de Jason ni de Dave. Mais ce n'est pas de leur faute. Je suppose que les parents qui choisissent ces noms ont une conception des enfants qui correspond à les laisser s'éduquer tout seul, avec le résultat que ça donne à l'école. Et pour les noms de fille, vous avez des suggestions ?

Catherine a dit…

Choisir un nom de garçon, ce n'est vraiment pas évident... J'en sais particulièrement quelque chose présentement! J'aurai mon premier enfant au mois de septembre.. Nous sommes dans la tâche ardue de lui trouver un nom.. Pas facile quand on est prof!

Pour les noms de filles, c'est un peu plus embêtant... Personnellement, il n'y a pas un nom d'élève problématique qui me vient tout de suite en tête.. Peut-être qu'il existe plus de noms de filles que de garçons, donc la diversité fait en sorte qu'il n'y ait pas un nom en particulier...